Préface d’Erasme à l’édition princeps d’Irénée, 1526

Vous trouverez ici la préface d’Érasme adressée à l’évêque de Trente en 1526, où il se félicite d’avoir rendu à la lumière « son » Irénée. La traduction est le fruit du travail de trois participantes du séminaire de latin médiéval de L. Mellerin aux Sources Chrétiennes, latinistes chevronnées : Geneviève Bussac, Marie-Claude Bois et Marie Couton.